Institutions canadiennes…

… ou nos 2 acolytes s’aventurent dans les 2 chaînes les plus populaires du Canada.

Episode 1 : Canadian Tire

Pour monter les meubles IKEA, il y a toujours la clé alêne nécessaire dans la boite (quoiqu’on a acquis la boite de bricolage selon IKEA et on ne se porte pas plus mal d’avoir un marteau, une pince, une clé à molette et un tourne-vis avec son jeu de têtes interchangeables). Mais pour fixer une étagère dans le mur, ils ne mettent pas la perceuse dans le carton, niet Popov !

On demande notre chemin à la réception de l’hôtel et l’hôtesse d’accueil nous indique l’institution canadienne n°1 : Canadian Tire (“it’s a men’s store” a-t-elle ajouté). Effectivement, il y a du pneu, du polish et de la peau de chamois pour bichonner sa voiture sur des kilomètres de rayonnage. Mais il y a aussi de la quincaillerie, tout pour le barbecue, des lampes, des aspirateurs, des fers à repasser, des produits ménagers, des épilateurs (heu, vous êtes bien sûr que c’est un “men’s store” ?). Autant vous dire qu’on y a trouvé notre bonheur.

Episode 2 : Home Depot

Une fois lancé dans l’assemblage des meubles, on a remarqué : 1) qu’au 10ème étage, on avait une belle vue dégagée 2) qu’orienté plein Ouest, on avait le soleil tout l’après-midi 3) et qu’en conséquence, il faisait super chaud dans l’appartement. Avec seulement un panneau coulissant dans chaque baie vitrée pour être sûr que les locataires ne puissent pas se défenestrer, la température avoisine un très régulier 30°C. Il va falloir investir dans 2 climatiseurs, ceux-là même qui dépassent des fenêtres dans les séries américaines. Pas de soucis, ils en ont chez Canadian Tire ! Mais avec quoi cale-t-on un cube de 10kg pour éviter une chute de 10 étages ? Avec des planches ! Et là, direction l’institution canadienne n°2 : Home Depot.

On est entré dans un gigantesque hangar rempli de planches et de tous les outils nécessaires pour travailler le bois (on sent les années d’expérience nationale). On accoste un vendeur, on lui montre le schéma de nos fenêtres avec toutes les cotes relevées avec amour… en cm. Rire du vendeur. On s’enquière du cours du pied et du pouce à la Bourse, on tente quelques conversions malheureuses… le vendeur fini par nous prêter sa règle graduée en mètres, en pouces et en pieds. A 12 pouces le pied, même eux ont besoin d’une règle pour faire les conversions. En tout cas, il nous faut une règle comme ça à la maison ! Devinez où on en trouve ? Oui, vous avez bon : Canadian Tire…

On fait nos petits dessins sur un panneau de bois. Un autre employé nous découpe nos planches à l’aide d’une scie mécanique de taille… industrielle. Retour à la maison, emboîtement de tous les éléments (on a eu le compas dans l’oeil), branchement de la prise électrique et… soulagement l’air frais arrive enfin (on vous fait grâce de l’épisode où l’un des climatiseurs est tombé en panne à peine déballé et qu’il a fallu ramener à l’autre bout de la ville pour le faire échanger).

Episode 3 : épilogue

Implantés d’un bout à l’autre du pays, Canadian Tire et Home Depot sont les 2 plus grandes surfaces du bricolage vendant au meilleur tarif, nous a confirmé mon grand cousin Pierre de Colombie Britannique. Un habitant de Toronto nous a même affirmé que les promotions quotidiennes de Canadian Tire constituent à elles seules une attraction et font l’objet d’une ballade pour les “provinciaux” (ceux qui ne vivent pas dans les grandes villes, c’est à dire 90% de la population ; petit rappel démographique : en 2003, le Canada comptait 32 millions d’habitants, dont 12 millions en Ontario et 2 millions à Toronto, ça fait du monde dans les campagnes…).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s