7 Comments

  1. Wow, alors la je suis hyper jaloux. C’est la photo que je voulais faire depuis mon appart, mais j’ai pas encore ouvert la notice pour voir comment on augmente le temps d’exposition 🙂 Bon, je vous la ferais quand meme, de moins haut vu que je suis au premier etage !

    Bel appart en tout cas, je ne saurais tarder d’inaugurer le couchage pour fouyaya de gens, mais tout seul, dommage 🙂

    Like

  2. Si vous continuez à nous faire baver comme ça, non seulement on va squater comme des cochons chez vous mais en plus, je vais vous ramener pleins de photo de la vue de NOTRE appart’. Tulle vu de l’appart, ça déchire…. Alors ça suffit maintenant!!!!

    Et pis nous, la ville est peut-être pourrie mais au moins, on a du cabécou j’te f’rai dire! autre chose que la laughing cow (suis assez content de l’écrire et de pas avoir à le prononcer celui-là…c’est un peu comme though, c’est fouffe, c’est ça? J’aime cette langue imagée…)!

    Like

  3. Mais mais mais Julien, devant tant d’égarement mon sang ne fait qu’un tour, je me dois d’aider à remettre le frêle agneau que tu es sur le droit chemin linguistique : non though (cependant) ce n’est pas fouffe, c’est do (comme do-ré-mi-fa-sol-la-si)… c’est tellement plus chantant, non ?
    Mais peut-être pensais-tu plutôt à tough (dur/fort) ? Lui c’est teuf, tellement plus festif dans la consonnance, tu vois…
    Ou alors c’était through (à travers). Lui, c’est frou. Voilà, quand t’as dit frou, t’as tout dit.

    Like

  4. Je vais presque me mettre à regretter d’être partie ! Mais vivre à Toronto pour une Québécoise, ça aura été un sacrilège ! Mais bon, ça n’aurait été qu’un deuxième pas dans cette voie puisque j’ai marié un franco-Ontarien ! Mais il me faisait trop rêvé et j’ai été désarmé…du coup je ne me sentirai pas trop coupable de venir vous voir (accompagné du très séducteur Etienne biensûr !) A bientôt peut-être (nous serons les 2 premières semaines de septembre à Ottawa…)

    Like

  5. ça fait plaisir de lire des news de mon neveu (toujours lui même, je suis rassuré: tolérant, ouvert aux langues, doté d’un sens de la nuance qu’il est le seul à posséder à ce degré…) sur ce site exotique.
    S’il me lit et si nos hôtes me le permettent, qu’il trouve ici l’expression de mon indéfectible affection tontonesque ainsi que sa naïade scandinave, j’ai nommé Anna.
    P.S. c’st super, je sais quoi faire maintenant quand j’ai un client à la bourre!

    Like

  6. Comment ça un franco-Ontarien ??? Quand mes parents ont quitté Ottawa pour s’installer du bon côté de la rivière, je ne savais même pas encore parler !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s