Une semaine en OANDA

Le temps est venu d’ouvrir mon carnet de voyage et d’y relater les débuts de mon périple dans cet étrange pays.

Prologue

Maudit soit ce pari stupide que mon amour immodéré pour la belle Magali m’a conduit à accepter : l’OANDA, terre sauvage, pleine de promesses pour qui parviendra à y vivre 3 années…

Jour 1

Ma barbe fraîchement taillée, ma besace au côté, je marche les 300 mètres qui me sépare du petit village au coeur de l’OANDA. Première surprise, les autochtones sont au courant de mon arrivée, car des cadeaux de bienvenue m’attendent déjà : une table, un trône à roulettes et une étrange boite à images… méfiance, ces indices ne trompent pas, on les a informés de ma venue, mais qui a bien pu ?

Le chef du village est parti au delà des frontières de l’OANDA, mais la vigie à l’entrée du village me conduit au sorcier le plus jeune, qui à son tour me présente à tous les autres habitants. Bon sang, quelles peuvent bien être leurs intentions à mon sujet ?

Jour 2

Le chef du village est de retour et convoque une assemblée pour y raconter ses négociations avec les représentants des pays voisins. Les parlementations vont bon train entre le chef du village et les sorciers, mais j’en saisi à peine le sens car les habitants parlent ineglich, un dialecte très peu répandu. Bloody hell, si seulement j’avais prêté attention aux cours de Sir Peter Wilson !

Jour 3

Aujourd’hui, les habitants m’associent à la principale activité du village, le “travail”. Par ici, la coutume voudrait même qu’il soit “bien fait”. Il consiste à fixer intensément la boite à images, à taper irrégulièrement sur la planche disposée devant et à interpeller un autre habitant pour l’entretenir de toutes les choses imaginaires que montre la boite à images. Bonté divine, de toute ma vie d’Occidental, je jure n’avoir jamais rien rencontré d’aussi déconcertant !

Jour 4

Au détour d’une ruelle du village, je surprends certains habitants s’adonnant en cachette à une autre activité : le Sudoku. Inférieur en nombre, je n’ai pas d’autre choix pour sauver ma vie que de promettre de jouer avec eux les jours prochains. Diantre, dans quoi ai-je mis les pieds ?

Je n’ai pas le temps d’y penser bien longtemps car déjà une grande fête se prépare : deux habitants vont se marier. Guidée par la vigie, le village tout entier se rassemble dans les sous-sols du Bishop & The Belcher, une taverne le long de la rivière d’asphalte Queen West. Les boissons coulent à flot, les rires raisonnent, l’ivresse me gagne. Les habitants, qui ne me sont pourtant pas hostiles, me font boire mais dans quel but ? Par Saint Georges et sa cavalerie, je ne saurai rouler sous la table avant de l’avoir découvert !

Jour 5

Le “travail” semble avoir eu raison de l’énergie des habitants… Pour se détendre, certains se retrouvent en fin de journée pour le rituel traditionnel du “jeu de fin de semaine”. Aujourd’hui, c’est une partie de poker à laquelle je ne comprends goûte…

Ma sympathie pour tous les habitants du village va grandissante, ainsi que ma crainte que 3 ans ne seront pas suffisant pour explorer toutes les merveilles de l’OANDA.

3 Comments

  1. Je ne savais pas que toi aussi tu étais en thèse, de socio en plus pas facile 🙂 Bon courage pour ton enquête et ton immersion dans ce monde qui semble captivant d’après ces premières impressions!

    Like

  2. félicitations pour ce nouveau job, qui semble-t-il se passe bien. faudra nous raconter en détail comment tu es passé du statut de chomeur mangeant régulièrement chez l’italien d’en bas au statut de bosseur acharné bientot bilingue… l’espace d’un instant j’ai cru que tu t’étais converti en pizzaïolo !
    à dans X temps sur ton blog 😦 à moins que wally ne créée son ML blogs qui me permettrait d’etre informée plus facilement.

    Like

  3. SuDoKu – The Next Level… Avis à tout ceux pour qui le SuDoKu semblait un jeu d’enfant (Gwe ?), ceux qui les résolvent les yeux fermés, un bras attaché dans le dos… The Time vient de me faire découvrir…le “Samurai SuDoKu”. Une petite recherche Google m’a donné

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s