Perdu dans le P.A.T.H.

Le P.A.T.H., ce réseau étrange (PDF, 1.67Mo) venus d’une autre planète. Sa destination : Toronto. Son but : relier le sous-sol de tous les immeubles du centre-ville en une immense gallerie marchande. Je m’y suis perdu. Pour moi, tout a commencé par une journée ensoleillée, alors que je cherchais une pommade que je faillis ne jamais trouver. Cela a commencé par un Pharmaplus dont les étalages étaient vidés et par un homme trop déterminé pour renoncer. Cela a commencé par des kilomètres de tunnels au bout d’un escalier. Maintenant, je sais qu’il est là, qu’il a pris forme souterraine et qu’il me faut convaincre un monde incrédule de ne plus l’emprunter…

… car il est pas comme nous !

1 Comment

  1. ….c’est l’endroit où il ne pleut pas quand il pleut, où il ne fait pas froid quand il fait froid et où il ne fait pas chaud quand il fait chaud..!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s