Pas de lecteur pour les trappeurs…

… ou le Canada serait-il le tiers-monde technologique de l’Amerique du Nord ?

Magali ayant l’air très contente de son iPod, j’avais envie d’avoir moi aussi un lecteur MP3 pour écouter de la musique sur le chemin du boulot (qui est passé de 5 à 15 minutes maintenant qu’OANDA a déménagé sur Front Street West). Si j’ai rapidement arrêté mon choix sur l’iAudio U3, pas moyen par contre de l’acheter rapidement !

Je commence par consulter la boutique en ligne du constructeur, Cowon. Vous habitez où ? D’accord, allez-donc sur notre site : http://www.cowonamerica.com. Vous allez voir, c’est très facile : entrez juste votre adresse, indiquez votre état… Province ? Mais attendez, vous êtes sûr que vous habitez l’Amérique du Nord ? Non, parce qu’il n’y a jamais eu de provinces aux Etats-Unis vous savez…

Après une bonne bordée de jurons (non mais quand même), je farfouille sur Internet à la recherche d’autres revendeurs : Amazon.ca se cantonne à l’archaïque triptyque Livres-CDs-DVDs (à quand la rubrique “Location” d’Amazon.co.uk ?); qu’à celà ne tienne, j’irai l’acheter en $ U.S. sur Amazon.com qui lui annonce 32 catégories diverses et variées. Je l’ajoute au panier, je choisis le pays de livraison (ça part bien), la province (ouais ouais), le code postal (yeeeeeeeeeeha) et je valide (joie extatique). Erreur (hein, quoi ?). “Les lois internationales en vigueur nous interdisent d’acheminer en dehors des Etats-Unis tout produit n’appartenant pas aux catégories suivantes : Livres-CDs-DVDs”… Je vois, on teste ma patience.

Une bonne salve d’injures plus tard, je contacte le partenaire officiel de Cowon à Toronto : “ah nous vous savez, on est plus service administratif que boutique, faudrait voir directement avec notre entrepot”. Deux minutes plus tard, l’entrepot au bout du fil : “ah on en a pas maintenant, mais je suis sûr qu’on va en commander, rappeler dans 1 mois”. Un mois plus tard, le même : “ah on en a pas non”… Je reste Zen car j’ai été moine bouddhiste tibétain avant de faire ingénieur.

Finalement, je le trouve neuf en “achat direct” sur Ebay.ca auprès d’un revendeur officiel basé en Californie. Une petite semaine et quelques taux de change + frais de port + frais de manutension d’un colis express par la douane canadienne (sic) plus tard, le voici enfin dans notre boite aux lettres (ou plus exactement chez notre bureau de poste préféré en plein Chinatown).

Alors pour tous ces embêtements, il fait 2 Go de mémoire flash, il lit les MP3, les WMA, les Ogg Vorbis, les FLAC et les vidéos MPEG4, il capte la radio et est reconnu comme une clé USB sans pilote à installer. Voila la bête à côté de celle de Magali.

iAudio U3 contre iPod Nano

En Amérique du Nord, y sont pas comme nous et parfois c’est bien relou !

5 Comments

  1. … mais il est sans doute BEAUCOUP moins cher tout en faisant aussi bien, voire mieux, que son concurrent, non ?!
    🙂

    Like

  2. Il est très pratique pour charger et décharger (oui Hubert) de la musique puisqu’un simple glisser-déposer suffit, pas besoin d’installer un nième logiciel de gestion de bibliothèque musicale. Et puis il ne coûte pas cher en accessoires (puisqu’il n’y en a pratiquement pas ;p).

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s