On a trouvé notre nouveau chateau !

Il est très… vert.

On aime beaucoup notre appartement actuel. Il est relativement grand, propre, avec une belle vue… Mais l’air de rien, ces derniers temps, on se sent des envies de fenêtres qui s’ouvrent vraiment, voire de balcon, voire de terrasse, voire même (soyons fous) de jardin. Et puis aussi, tant qu’on y est, on se sent des envies de calme aussi. Et de grande cuisine. Enfin bref, on ne peut pas dire qu’on cherchait très activement un nouveau chez-nous, mais on surveillait quelques sites web de temps en temps… et on a visité quelques taudis (= appartements dans nos prix) et quelques merveilles (= nettement trop chers).

A vrai dire, notre première visite avait mis la barre très haut. Sur un malentendu, nous avons visité une immense et merveilleuse maison dans un excellent quartier, trente milliards de chambres, cuisine sur-équippée de 687 hectares, jardin, terrasse, le tout flambant neuf, pour un loyer dans nos prix. Après avoir fait le tour du chateau en compagnie de Mme Proutprout de l’agence de location, je finis par demander clairement : “Mais dites-moi franchement, une maison pareille pour un loyer aussi abordable, où est le piège ?”. Mme Proutprout me regarde étonnée et me demande si vraiment je trouve que 4.500 dollars par mois (= plus de 3 000 euros) c’est abordable. Et là, avec Jérôme, on a compris qu’on venait de le trouver, le piège. 4500 dollars, pas 1450 (forty-five hundred et pas fourteen hundred and fifty).

Bref. Ayant quitté un peu plus tôt de mon boulot aujourd’hui, je me suis offert une petite visite de Craig’s list, juste comme ça, pour voir. De toute façon, on est super-occuppés ce week end, donc on n’aura pas le temps de visiter quoi que ce soit…

Et là…

Juste là, en bas de la liste, venant tout juste d’être postée, se trouvait l’annonce d’un appartement fort alléchante. Vraiment alléchante. Au loyer annoncé et abordable. Mais pas de photos. N’écoutant que mes caprices, j’appelle. Le gars est fort sympatique et répond au nom mystérieux de P.J (“Pidjé”). Il me propose de venir voir l’appartement de mes propres yeux, mais juste de lui laisser 5 minutes parce que lui même ne l’a pas encore vu non plus. Ah ? Bon.

Une heure plus tard, nous découvrons avec Jérôme un appartement en rez-de-chaussée de maison, dans une impasse très calme, bien qu’à 3minutes du métro et des commerces. L’appartement lui-même est grand, deux chambres, un salon, une cuisine (grande), une cheminée, une terrasse, une cour qu’on partage avec les proprios qui habitent au dessus et “Doug” en dessous… Certes les murs sont verts, ou bleus, et la moquette ressemble a du vomi, mais P.J. et Kate nous proposent de tout repeindre à des couleurs qui nous plaisent mieux et de participer au changement de moquette. On est emballés, et, heureusement, eux aussi. Ils ne feront pas faire d’autres visites.

La maison

Une grande cuisine!

Le salon, avec cheminée !

Le "deck"

You-ouhouhouuuuuh!!

6 Comments

  1. Wahou ça a l’air bô chez vous !! C’est quand qu’on vient visiter ?;)

    Effectivement, maintenant que l’été (oui n’ayons pas peur des mots) est arrivée sur Toronto, je comprends les envies de jardins et autres terrasses ensoleillées !!

    PS: Gros bravo à la rédaction pour le ratrappage du fil du blog.

    Like

  2. Effectivement on a déménagé depuis quelques mois… On n’a pas encore complètement rattrapé notre retard bloguesque… Mais on y travaille!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s