Chinoiseries de saison.

L’année du Porc se termine, celle du Boeuf commence. Etant donné l’importance de la communauté asiatique à Toronto, le nouvel an chinois est loin d’être un événement anodin ici. Depuis quelques semaines les magasins du quartier chinois ont revêtu les traditionnelles couleurs rouge et or, et proposent toute la gamme d’objets de saison: cartes, guirlandes, lustres de papiers, mobiles à suspendre, etc.

Cette année, nous étions invités à célébrer l’événement chez des amis. Les consignes étaient de se vétir des couleurs chinoises rouge et or, et d’apporter un plat traditionnel chinois. Il nous a donc fallu nous lancer…

Nos premières impressions sur la cuisine asiatique sont les suivantes:

1) La plus grande difficulté est de trouver les ingrédients. Et même si comme nous vous prenez d’assault un supermarché asiatique, il est nécessaire de harceler de nombreuses fois les rares employés qui comprennent votre anglais pour identifier les paquets qu’il vous faut parmis la multitude de produits exotiques et mystérieux.

2) Les recettes qui semblent les plus simples ne le sont pas nécessairement: alors que les “rouleaux de printemps chinois” (=nems) semblent assez difficiles, nécessitent de nombreux ingrédients étranges (pousses de bambou, sauce Hoisin, choux chinois, etc.) et que leur emballage demande un peu de doigté, nous nous en sommes finalement très bien sortis. En revanche, les “raviolis chinois sucrés”, qui ne consistent apparemment qu’à faire de petites crêpes de pâte avec la farine de riz et de l’eau, puis à en emballer de la pâte de lotus, de sésame ou de haricot rouge et à faire bouillir le tout, est en réalité un vrai cauchemard, et tout a fini en magma inmangeable à la poubelle.

Au final, nous avons adoré fouiner dans Chinatown pour trouver nos vêtements (et oui, ils avaient notre taille), chercher et réaliser les recettes, et nous avons commencé l’année du Boeuf d’un bon pas, en nous promettant de tester beaucoup d’autres recettes asiatiques:

Habits chinois et nems

Sann Linn Faille lo, et Gong Hé Fatt Tcho à tous!

2 Comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s