Ils s’apprivoisent

Petit a petit, les interactions franginesques se multiplient: Ici une caresse, la un partage de jeux… Il faut, pour les parents, trouver la juste mesure entre donner confiance a Augustin, le laisser decouvrir son frere, et proteger le Petit Lulu de la brusquerie du plus grand.

Comme Augustin semble grand, soudainement, hein?

1 Comment

  1. Trop droles les manipulations, délicates quand même, d’Augustin et Lucien a l’air d’apprécier. Enfin, il faut tout de même qu’il laisse une petite place à son grand frère ! Ah ! ça promet de bonnes parties ! Et pas si fragile que ça Petit Lu, en tout cas moins que les biscuits favoris de son grand père !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s